Changement de temps : Le coup de chaud se confirme à partir de jeudi

réclame
Mon MeteoGroup
  • Carte météo de ECMWF de vendredi 00 UTC. L'air chaud remonte à partir du sud avec des températures plus de 15°C à 850 hPa où 1500 mètres.

  • Changement de temps : Le coup de chaud se confirme à partir de jeudi
    01.06.2015 07:26

    Le changement pour la deuxième partie de semaine se confirme. Mais pour les régions du Nord-Ouest il faudra être patient. En effet ce début de semaine restera mitigé avec un anticyclone trop loin sur l’atlantique pour influencer favorablement la totalité de notre pays. Aussi jusqu'à mercredi, de petits fronts atténués circuleront sur un bon tiers nord-ouest où les températures resteront trop justes pour un début juin (seulement 17°C à Paris ce lundi alors que nous devrions avoir 22 en cette saison) tandis qu’ailleurs le soleil prendra déjà l’avantage sous une grande douceur.

    • Publicité

    Et pour la suite ?

    Les hautes pressions se rapprocheront du pays mercredi, avant de progresser vers les îles britanniques puis l'Europe Centrale. Le flux s'orientera alors secteur sud à sud-est dominant, avec une hausse rapide du thermomètre. Dès jeudi, on relèvera 30 à 35°C sur la moitié sud, et à partir de vendredi ces fortes chaleurs se seront généralisées. La barre des 30°C sera dépassée jusque dans Paris, avec la possibilité de battre quelques records journaliers. A partir du week-end prochain le scénario retenu serait la persistance d'un temps sec et chaud même si nous perdront quelques degrés par rapport à jeudi et vendredi – ça sera un peu plus respirable.

    Dans le détail 

    Demain mardi une perturbation s'étirera de la Bretagne au Nord-Pas-de-Calais et aux Ardennes avec de nombreux nuages et quelques pluies faibles et intermittentes, principalement sur les côtes de la Bretagne et la Normandie. Elle s'accompagnera d'un vent modéré de sud-ouest dont les rafales pourront atteindre une soixantaine de km/h dans les terres, mais 70 à 80 km/h en bord de mer. Au sud d'une ligne s'étirant de la Lorraine à Poitou-Charentes, le soleil sera en revanche largement dominant. Les températures s'aligneront sur les normales sur le nord du pays tandis qu'elles s'envoleront 5 à 7, voire localement 8 degrés au-dessus de celles-ci sur le sud du territoire.

    Mercredi, on retrouvera les résidus de cette perturbation en perte d’activité des Pays de la Loire à la Lorraine apportant un ciel très nuageux mais le temps restera cependant sec tandis que le ciel hésitera entre nuages et éclaircies sur la Bretagne et la Normandie. Ailleurs, ce sont à nouveau des conditions ensoleillées qui garderont l’avantage favorisant une hausses des températures qui atteindront des valeurs estivales. La barre des 30°C sera en effet en maints endroits dépassée et on pourrait atteindre des valeurs de 33, voire 34°C du côté d'Aubenas, Orange ou Montélimar.

    Jeudi, un puissant anticyclone protegera toute l’europe y compris la France dirigeant une masse sèche et chaude favorisant des conditions pleinement estivales sur l'ensemble du territoire. Le mercure s'envolera et affichera des valeurs moyenne de 30°C mais pouvant aller localement jusqu’à 36/37°C sur le sud-ouest du pays.

    Vendredi, l'anticyclone se retirera vers la Scandinavie et l'est de l'Europe et de l’air plus humide et plus instables circulera sur le Nord-Ouest où des averses orageuses éclateront en matinée. Ailleurs, le soleil brillera toujours généreusement. Il fera très chaud, 31°C étant attendus dans la capitale ou à Bordeaux et jusqu’à 33°C à Strasbourg, 34°C à Bordeaux, mais seulement 18°C à Brest.

    Samedi, cette petite dégradation gagnera les régions du sud et de l’est où des averses parfois à caractère orageuse se développeront dès la mi-journée et l’après-midi de l’Alsace aux Alpes et sur les Pyrénées tandis qu’ailleurs le soleil reprendra l’avantage sous l’influence d’une nouvelle poussée anticyclonique.

    Dimanche, grâce à des pressions en hausse, le soleil gardera souvent l’avantage, mais l’après-midi de nouveaux nuages bourgeonneront du Massif-Central au Jura et aux Alpes occasionnant une averse voire un orage. Une situation d’été finalement. Les températures resteront partout estivales se situant généralement +7°C au-dessus des normales.