Hausse du mercure pour le week-end, mais…

réclame
Mon MeteoGroup
  • Capture d'écran de MeteoPower montrant très nettement la hausse du mercure attendue pour ce week-end.

  • Hausse du mercure pour le week-end, mais…
    19.02.2016 09:32

    Comme vous pouvez le constater sur la capture d’écran de MeteoPower ci-contre, nous allons profiter d’une belle hausse du mercure ce week-end. C’est-à-dire qu’entre le passage d’un front chaud durant la nuit de vendredi à samedi et le passage d’un front froid durant la nuit de dimanche à lundi, nous allons profiter de courants très doux. En fait, nous nous retrouverons dans le vaste secteur chaud d’une perturbation et, si la douceur sera bien au rendez-vous, les conditions météo ne seront pas très agréables.

    • Publicité

    Dans le détail, la journée de samedi sera grise, pluvieuse et venteuse, surtout l’après-midi. Sur la journée, on attend en général 5 à 15 l/m². Le vent de sud-ouest sera soutenu et forcira au fil des heures avec des rafales qui atteindront 50 à 70 km/h, voire 80 km/h à la mer. Le mercure atteindra de 7 à 8 degrés sur l’Ardenne à 9 à 11 degrés partout ailleurs.

    Pour dimanche, nous conserverons un ciel gris avec de faibles pluies qui seront régulières le matin, mais moins présentes l’après-midi. Le vent restera soutenu de secteur sud-ouest et les rafales atteindront toujours 50 à 70 km/h, voire 80 km/h à la mer. Le mercure atteindra 9 à 13 degrés.

    En cette période de l’année, le mercure atteint généralement 5 degrés à Bruxelles, mais avec 11 degrés attendus samedi et 12 degrés attendus dimanche, nous serons donc très nettement au-dessus des températures de saison.

    D’un autre côté, comme le vent soufflera en rafales de 50 à 70 km/h sur le pays, la température ressentie sera de 4 à 5 degrés inférieur à la température mesurée.

    Au final, on ressentira des températures presque conformes à la normale…

    Dès lundi, à l’arrière de la perturbation, on retrouvera des températures « sous abri » de saison de jour comme de nuit et cela devrait durer jusqu’à la fin de mois. 

    Auteur : Sinne Rudi