Ski d'été

réclame
Mon MeteoGroup
  • Webcam vers 1800m où la neige est à nouveau présente.

    Même dans la Sierra Nevada on retrouve de la neige fraîche.

    Par contre, vers 1350m, les sols restent verts, la température restant légèrement positive.

    La masse d'air maritime polaire atteint les Alpes.

  • Ski d'été
    15.05.2016 08:47

    Nous ne sommes pas les seuls à devoir composer avec un temps frais. Dans les Alpes également, les conditions météorologiques sont fraîches et il est tombé ces derniers jours jusqu’à 30 cm par endroits.

    • Publicité

     


    Jusqu’à 30 cm de neige

    Depuis jeudi et jusqu’à ce dimanche, les conditions météorologiques ont été dominées par les nuages et les températures fraîches. Le vent du Nord à apporter un type de temps appelé polaire maritime, c’est-à-dire une masse d’air qui vient de l’Atlantique Nord et qui se charge en humidité au-dessus de la Mer du Nord. Cette masse d’air a pu s’étendre jusqu’aux Alpes.  A 850hPa, soit l’équivalent d’environ 1500mn les températures avoisinent 0 à -5°C, alors qu’il y a une semaine, on tournait autour des 10 degrés. Cette chute du mercure a permis à la neige de tomber à partir de 1500m, avec une couche notable à 2000m, particulièrement en Suisse dans la région de Bâle, où plus de 100mm de pluie sont tombée en pleine et où la couche en altitude peut dépasser 50 cm. A cette altitude, la neige va tenir, mais plus difficilement sur les pentes exposées au Sud où les sols se sont déjà réchauffés les dernières semaines. En plaine, les pluies ont été d’ailleurs responsables de glissements de terrain dans le canton de Glarys, en Suisse, toujours.

    Ski d’été

    Pour ceux qui aimeraient encore chausser leurs skis, c’est le moment. Evidemment, avec un soleil déjà haut dans le ciel, l’intensité du rayonnement en mai fait rapidement fondre la neige les après-midi et rend sa qualité médiocre. Toutefois, les matinées, les conditions de glisse seront correcte, notamment dans les stations où on l’on skie toute l’année sur les glaciers. Cette couche de neige tardive garantissant à ces stations un fonctionnement optimal pour la saison. Cela n’est pas forcément le cas chaque année. Avec le réchauffement climatique, faire du ski l’été va devenir de plus en plus compliqué. En 2014, après un hiver sec et relativement doux, les possibilités de ski d’été ont été limitées. Cette année, hormis décembre exceptionnellement doux et sec, la neige a fait son apparition dès janvier et en abondance en altitude. Mars et avril ont été des mois plutôt froids. Hormis la semaine dernière où il a fait doux, voire chaud, cette nouvelle incursion froide permet de conserver une situation correcte pour le ski d’altitude.

    Sources : webcams du site wintersporters.nl

    Auteur : Nicolas Leurident