Le réchauffement climatique et Mer de Glace du Mont Blanc

réclame
Mon MeteoGroup
  • 1915, 250 mètres d'épaisseur

    2011, plus que 90 mètres d'épaisseur au centre du glacier

    Vue de la Mer de Glace ce 22 juillet 2015

  • Le réchauffement climatique et Mer de Glace du Mont Blanc
    22.07.2015 07:55

    Fonte et régression de la Mer de Glace sous l'effet du réchauffement climatique

    • Publicité

    Après une dernière crue glacière dans les années 1950 à 1970, la fonte de la Mer de Glace, le plus grand glacier du Mont-Blanc, a réellement commencé en 1983. Depuis lors, elle voit sa masse diminuer très nettement chaque année. Avec une superficie de 32 km², une longueur de 7 km, une épaisseur de 200 à 400m et une largeur de 700 à 1950m, la Mer de Glace s'est amincie de 3 à 5 mètres par an entre 2003 et 2012, selon une récente étude du laboratoire de glaciologie de Grenoble et du Laboratoire d'Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales de Toulouse. Le font de glace a reculé d'un peu plus de 2 km depuis 1850 avec, pour les 30 dernières années, un recul estimé de 700 mètres. On constate actuellement une hausse des températures estivales de 1,5° par an. La crainte actuelle est que le front du glacier devrait encore reculer de plus d’1 km d’ici 2040. 

    L’impact sur le tourisme

    Pour arriver à l’entrée de la grotte creusée dans la mer de glace, il fallait, en 1946, simplement emprunter la télécabine. Mais actuellement, les 350.000 personnes qui visitent ce site exceptionnel tous les ans doivent en supplément descendre un escalier de 420 marches pour accéder à l’entrée de celle-ci...

    Jusqu’en 1990, on avait dû ajouter 50 marches, mais depuis 2000 la fonte s’est accélérée et depuis 2010, on a dû ajouter 70 marches pour pouvoir poser le pied sur la glace. Une autre solution est envisagée pour le futur, mais l’investissement sera très conséquent.     

    Source rtltvi

    Auteur : RS