Tempête tropicale ROANU sur le centre-ouest du Golfe du Bengale

réclame
Mon MeteoGroup
  • Image SAT de ROANU (@http://www.rsmcnewdelhi.imd.gov.in/)

    Trajectoire et évolution de ROANU (@http://www.rsmcnewdelhi.imd.gov.in/)

    Paramètre de genèse potentiel du cyclone 19-05 (@http://www.rsmcnewdelhi.imd.gov.in/)

    Paramètre de genèse potentiel du cyclone 20-05 (@http://www.rsmcnewdelhi.imd.gov.in/)

    Tableau de prévision de la trajectoire et de l'intensité de ROANU (@http://www.rsmcnewdelhi.imd.gov.in/)

    Prévision des précipitations de ROANU (@weather.com)

  • Tempête tropicale ROANU sur le centre-ouest du Golfe du Bengale
    20.05.2016 06:50

    La tempête tropicale que 'ROANU' se situant actuellement sur le centre-ouest de la baie du Bengale  s’est déplacé vers le nord-est. Il se situait ce matin à 2h (heure belge) à environ 60 km au sud-sud-est de Visakhapatnam (un district dans le centre-est de l’Inde). Le système actuel est au niveau de tempête tropicale mais est susceptible de se déplacer vers le nord le long et de s'intensifier en une tempête tropicale sévère ce soir. Afin de déterminer l’intensité de la tempête, le département de météorologie Indien a utilisé la technique de Dorak, basée sur l’analyse d’images satellite (ici à 00UTC). Dans ce cas-ci, l’intensité du système serait de T2.5, soit le niveau de tempête tropicale. La vitesse estimée du vent en surface est de 35 kts (~65 km/h) avec des rafales à 45 kts (~85 km/h)  et la pression au centre serait de 992 hpa. Au stade actuel, nous ne pouvons dès lors pas encore parler de cyclone tropical. Ce stade est plus dévastateur et les vents soutenus au plus bas niveau sont de 120 à 150 km/h.

    • Publicité

    En atteignant le stade de tempête tropicale sévère, le vent soutenu serait susceptible de souffler entre 100 et 110 km/h. En continuant son déplacement vers le nord, le système pourrait traverser la côte sud du Bangladesh dans la nuit du 21 au 22 mais elle faiblirait pour redevenir une tempête cyclonique. Le département de météorologie Indien a établir un tableau de prévision de sa trajectoire et de son intensité (image 5).

    Plusieurs alertes ont été activées, notamment pour de fortes précipitations avec inondations sur les régions dans le centre-est et le nord-est de l’Inde mais aussi au Bengladesh et Myanmar ce week-end (où les précipitations pourront être plus intenses qu’en Inde) ; de mauvaises conditions de la mer (il est recommandé aux pêcheurs de ne pas sortir) ainsi que des vents de 100 à 110 avec des rafales de 120 km/h sont prévues lors des prochaines 24h. Des dégâts sur les lignes électriques et de communications sont déjà prévues par les différentes autorités.

    Auteur : Nicolas Jorion