Moscou, ville froide

réclame
Mon MeteoGroup
  • Dans les villages avoisinants, il fait souvent plus frais qu'à Moscou (source: wikipedia)

    Données climatiques moyennes de Moscou entre 1980 et 2010 (juste au nord de la ville, station météo VVC). (source: wikipedia)

    Les données climatiques de la même station, entre 1960 et 1990. L'hiver est devenu plus doux, surtout en janvier (+3°C) (Source: wikipedia)

    Vue typique à Moscou en hiver (source: wikipedia)

    Temps hivernal typique à Moscou (source: wikipedia)

  • Moscou, ville froide
    30.12.2015 08:35

    Après un mois de décembre très doux, les prévisions pour le début de l'année 2016 tendent vers des températures plus basses. Ou doit-on dire moins élevées?

    • Publicité

    Mais il n'y a pas que la Belgique où il fait très doux pour la période de l'année. A Moscou, les températures sont également trop élevées par rapport aux normales climatiques.

    Sibérie

    Moscou est la capitale de la Russie et connait un climat continental (par rapport à notre climat maritime). Toutefois, à l'époque, chaque habitant de Moscou craignait de se faire déporter vers les camps de travail en Sibérie par le régime Staliniste. Pas seulement pour le régime de travail très très dur, mais également pour le climat continental très prononcé qui y règne. Effectivement, la Sibérie ne subit presqu'aucune influence des océans et les températures hivernales y plongent régulièrement vers -40 à -50°C ! Des records de -60°C peuvent même y être observés.

    Océan Atlantique

    Moscou, situé dans l'ouest de la Russie, subit quant à elle une certaine influence de l'océan Atlantique, avec une relative douceur à la clé. Par contre, l'influence de la Sibérie peut également y être observée, lorsque de l'air froid en provenance de cette région nordique descend vers la capitale, avec des températures plongeant facilement sous le zéro degré. Moscou est une ville mondiale avec une construction très dense. Dès lors, le mercure y indique souvent des températures un peu moins basses que les villages avoisinants.

    Parfois au-dessus de 0°C

    L'hiver début assez tôt dans la capitale de la Russie. La ville se situe quelque peu au-dessus de 55°Nord, comparable avec Copenhague ou Edinbourg. Mais alors que dans ces villes, la météo est plus souvent automnale qu'hivernale, les premières neiges tombent souvent déjà en novembre à Moscou. Le 'vrai' début de l'hiver arrive cependant en décembre et dure jusqu'en avril, avec de la neige qui y tient généralement tout au long de ces mois d'hiver. Lors d'un jour d'hiver 'normal', le mercure indique -4°C en journée et -9°C la nuit. Ces températures négatives sont de temps en temps entrecoupées par une phase plus douce, lorsque de l'air océanique atteint la ville et le mercure monte alors légèrement au-dessus de 0°C. Parfois on peut même y observer des températures de +8 à +9°C, mais il s'agit-là plutôt d'une exception qui confirme la règle.

    Réchauffement climatique

    Moscou n'échappe pas non plus à la tendance du réchauffement climatique et les phases 'plus douces' comme décrit plus haut y sont de plus en plus fréquentes. Décembre 2015 y était également très doux et, par rapport à la période 1960-1990, la période 1980-2010 est considérablement plus doux. La température moyenne en janvier a augmenté de presque 3 degrés, de -9.3°C à -6.5°C. Décembre et février sont également moins froids qu'avant, mais la différence n'est que d'environ 1 degré. La température la plus basse jamais observée date du siècle précédent: en janvier 1940, lorsque l'hiver était très rude en Belgique également, le thermomètre indiquait -42.2°C...

    (Source: wikipedia)

    Auteur : Wouter de Geus