Les cirrus, ces jolis voiles nuageux.

réclame
Mon MeteoGroup
  • Cirrus uncinus. Souce Wikipédia.

    Cirrus flocus. Souce Wikipédia.

    Cirrus fibratus. Souce Wikipédia.

    Cirrus spissatus. Souce Wikipédia.

    Cirrus castellanus. Souce Wikipédia.

  • Les cirrus, ces jolis voiles nuageux.
    16.05.2016 07:41

    Les cirrus sont des nuages formés de cristaux de glace que l’on rencontre dans la couche supérieure de la troposphère, c’est à dire dès 5000 mètres d’altitude.

    • Publicité

     

    Il existe plusieurs espèces de cirrus.

    Les cirrus uncinus 

    En latin, le terme “cirrus” signifie “ boucle de cheveux” car la forme typique des cirrus uncinus ou autrement dit, en virgule, est le plus répandu. Voir ci-contre.

    Le cirrus flocus 

    Le cirrus flocus apparaissent comme de petits flocons ou cumulus de très haute altitude et ils sont parfois accompagnés de virga. Sur l’image ci-contre, on visualise très les virga; les cristaux de glace tombant des nuages et formant une traîne plus ou moins longue. Voir ci-contre.

    Les cirrus fibratus 

    Les cirrus fibratus apparaissent séparés ou en voile nuageux plus ou moins mince. Ils sont composés de filaments assez rectilignes et peu incurvé. En aucun  cas ils sont terminés par des crochets ou des flocons. Voir ci-contre.  

    Les cirrus spissatus

    Les cirrus spissatus sont suffisamment épais pour apparaitre grisâtre. Ils sont les résidus des têtes d’enclume des cumulonimbus et c’est pour cela que l’on peut dire d’eux qu’ils sont post-orageux. Ces nuages peuvent s’étendre sur plusieurs kilomètres. Voir ci-contre. Voir ci-contre.

    Les cirrus castellanus 

    Nous terminerons par les cirrus castellanus qui présentent des protubérances en forme de tour dans leurs parties supérieurs due à de l’instabilité de haute altitude. De profil, ces nuages apparaissent donc crénelé comme la tour des châteaux. Voir ci-contre. 

    Les variétés de cirrus 

     

    Ces cirrus sont aussi subdivisés en variétés telles que duplicatus, intortus, radiatus et vertebratus. 

     

     

    Auteur : Sinne rudi